Sgen-CFDT Outils du Sgen-CFDT Accueil du glossaire

ZIL = Zone d'Intervention Localisée


Quézako ?

A l'heure actuelle, dans le premier degré, les personnels titulaires remplaçants peuvent être mobilisés dès la 1ère demi-journée d'absence d'un enseignant. Ces enseignants sont rattachés à une école et affectés soit dans une brigade départementale de remplacement, soit dans une zone d'intervention localisée (ZIL).

Les personnels enseignants affectés sur les brigades ont vocation à assurer le remplacement des congés longs (stages, congés maternité ou adoption, congés longue maladie...) ; les personnels affectés en zones d'intervention localisée (infra-départementales), organisées autour d'un groupement d'écoles, interviennent pour des remplacements plus courts.

On distingue dans le premier degré deux types de remplaçants :

- les remplaçants travaillant dans les zones d'intervention localisée (ZIL), qui sont affectés sur des remplacements de courte durée (moins de quinze jours), dans un rayon n'excédant pas 20km ; ces titulaires mobiles sont laissés à la disposition de l'inspecteur de l'éducation nationale dans sa circonscription
- les remplaçants intervenant dans le cadre des "brigades départementales" (BD), qui sont appelés à se déplacer dans tout le département, pour des remplacements de plus ou moins longue durée

Le nombre de ZIL a cependant considérablement diminué ces dernières années car de nombreux départements ont procédé au regroupement de leurs moyens dans le cadre de zones de remplacement recouvrant plusieurs circonscriptions. Les remplaçants les plus expérimentés peuvent également être appelés à faire des remplacements dans des classes ou établissements spécialisés (classes pour l'inclusion scolaire, sections d'enseignement général et professionnel adapté, etc.), en particulier ceux qui possèdent le Certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (CAPASH).

Pour améliorer le remplacement, les recteurs d'académie et les vice-recteurs de Polynésie française et de Mayotte ont la possibilité de recruter des agents non titulaires sur des fonctions d'enseignement relevant du premier degré.

Pour aller plus loin

L'organisation du remplacement des enseignants | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports
http://www.education.gouv.fr/cid83083/l-organisation-du-remplacement.html
La question du remplacement des enseignants absents constitue une préoccupation majeure du ministre de l'éducation nationale. Elle touche à la continuité et à la qualité du service public. Pour répondre à cette nécessité, un effort d'optimisation du